Aromathérapie

C'est la branche la plus récente de la phytothérapie: 

L'aromathérapie concerne les molécules volatiles des plantes qui sont concentrées sous forme d'huile essentielle. Celle-si est donc pure et naturelle.

Il ne s'agit pas de corps gras bien que l'appellation officielle soit : « huile essentielle » .

Ces molécules ont des effets très puissants, elles doivent donc être utilisées en respectant les doses et conseils d'administration.

Il existe 5 manières d'utiliser les Huiles Essentielles:

Certains modes d'administration peuvent néanmoins être déconseillés pour certaines Huiles Essentielles.

Par voie orale :

à prendre de préférence dans une cuillerée à café d'huile de cuisine (olive, tournesol,...) ou de teinture-mère (en pharmacie). Dans certains cas, quelques gouttes peuvent-être déposées sur un morceau de sucre ou de mie de pain.

Buvez ensuite un verre d'eau.

Par voie cutanée :

à utiliser en dilution (voir tableau suivant pour les quantités) dans une huile végétale telle que : l'huile d'amande douce (contre-indiquée en cas d'allergie aux fruits à coques), huile de macadamia, huile d'argan, huile de rose musquée, huile de jojoba. Elles sont en général appliquées en massage à proximité de la zone concernée, sur un centre nerveux, ou sur une zone bien vascularisée.

 

Flacon de 10 mL

Flacon de 30 mL

Flacon de 50mL

Dilution à 2%

5 gouttes

15 gouttes

25 gouttes

Dilution à 5%

12 gouttes

37 gouttes

62 gouttes

Dilution à 10%

25 gouttes

75 gouttes

125 gouttes

Dilution à 15%

37 gouttes

112 gouttes

187 gouttes

En diffusion atmosphérique :

Dans un diffuseur électrique par nébulisation à froid. Le rythme conseillé est de 15 à 20 minutes 2 à 3 fois par jour dans une pièce vide, ou de 5 à 10 minutes toutes les heures ou toutes les 2 heures dans une pièce occupée. La quantité à utiliser est de 20 à 30 gouttes selon le débit de l'appareil.

En ambiance olfactive :

Utilisées dans un diffuseur électrique par chaleur douce régulée. Le rythme conseillé est de 30 minutes 2 à 3 fois par jour. La quantité à utiliser est de 5 à 10 gouttes par séquence. Il ne faut pas laisser une huile Essentielle plusieurs jours dans le diffuseur d’arôme car elle s'oxyde au contact de l'air.

En inhalation :

Cette voie est déconseillée aux enfants de moins de 12 ans, ainsi qu'en cas d'asthme, de couperose et d'irritation du visage.

En inhalation humide :

Verser dans un inhalateur de l'eau bouillante et ajouter 1 a 2 gouttes d'Huile Essentielle. Respirer ensuite la vapeur pendant 5 minutes en fermant les yeux. (Variante : en sauna facial pour les soins du visage en utilisant un bol).

En inhalation sèche :

Verser quelques gouttes sur un mouchoir et le placer sous le nez (ne plus s'en servir par la suite pour se moucher ou s'essuyer les yeux).

Précautions d'emploi :

Les Huiles essentielles sont très concentrées, elles sont donc à éviter :

  • chez la femme enceinte ou allaitante,
  • chez l'enfant de moins de 7 ans sans avis médical,
  • en cas d'épilepsie, d'allergie aux molécules aromatiques,
  • près des yeux, dans les oreilles ou le nez (sauf indications spécifiques),
  • plus de 2 ou 3 Huiles Essentielles à la fois,

Elles ne doivent pas être diffusées en continu, ni en présence d'un jeune enfant.

Elles ne doivent pas être utilisées pures sauf mention contraire (il faut généralement les diluer).

Ne pas laisser à porter des enfants.

HORAIRES D'OUVERTURE

Du lundi au samedi inclus
de 09H / 12H & de 14H / 19H